Astuces

Boire très chaud:

Encore une astuce un peu étonnant mais qui peut être utile et n'est pas bien compliquée à appliquer. Il existe une technique pour éliminer les virus présents dans la bouche. Boire son café bien chaud! Les virus, qui ne résistent pas à une telle température sont alors tous tués.

 En plus du fait que la chaleur tue les virus au delà de 38°, la chaleur active les protéines du stress qui participent à une stimulation du système immunitaire.

De plus, certaines études montrent que boire chaud lutte contre les symptômes du rhume. Des études consistant à envoyer de la vapeur d'eau chaude dans les narines d'une personne enrhumée ont montrés des résultats très positifs .

 Fanny B.
 ________________________________________________________________________________________________



Prenez soin de votre nez !


Ce conseil peut sembler étonnant, mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, se moucher trop fort lorsqu’on est enrhumé n’aide non seulement pas à mieux évacuer tous les microbes logés dans nos sinus, mais en plus c’est une méthode déconseillée. En effet, lorsqu’une personne se mouche trop fort, les microbes incrustés dans son nez risquent de remonter loin dans ses sinus et ce phénomène optimise le risque de contracter les maladies.


Toujours en ce qui concerne nos sinus, leur nettoyage est une pratique indienne dont une étude américaine valide l’efficacité. Cette technique appelée "jala neti" permet de guérir plus vite, avec moins de médicaments, et de tomber moins souvent malades.



Fanny.B

________________________________________________________________________________________________



Quels aliments dans mon assiette pour une santé en fête?


Notre système immunitaire peut être affaiblit par la dégradation de nos défenses. Certains facteurs peuvent en être responsables, comme les produits chimiques contenus dans nos aliments (colorants, conservateurs…), une alimentation pauvre en vitamines et en minéraux. C’est pourquoi manger sain et équilibré va, au contraire, nous aider à mieux combattre toutes les attaques bactériennes dont nous sommes victimes.

Qu’est ce qui stimule nos défenses ?
Une alimentation de bonne qualité, riche en micro-nutriments, entre autre , va nous fournir les meilleures chances de conserver un système immunitaire vigoureux. Pour cela, il faut favoriser :
- Une alimentation saine , à base d’aliments simples, et les moins transformés possible
- Une alimentation digèste qui va favoriser un bon fonctionnement intestinal
- Une alimentation riche en fruits et légumes, qui sont riches en vitamines et minéraux, mais contiennent aussi des éléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme (vitamine C, vitamine E, magnésium…)
- Des boissons telles que l’eau, le thé vert
- Un apport important en vitamines D
Principe de base d’une alimentation équilibrée:
L’alimentation sert essentiellement à apporter à notre corps les nutriments dont il a besoin. Il va ensuite s’en servir pour fournir de l’énergie, entretenir la santé de l’organisme, en aidant la croissance des cellules et en l’aidant à se protéger. Les principes de bases seraient :
- Des repas équilibrés : schématiquement, un repas équilibré serait composé de légumes et fruits (occupant la moitié de l’assiette), de produits céréaliers (le quart d’une assiette) et des viandes et substituts (représentant l’autre quart de l’assiette). Tout cela sans oublier les produits laitiers apportés par des yaourts, par exemple.
- Une alimentation variée, afin d’atteindre l’éventail nécessaire de nutriments. Il faut ainsi consommer plusieurs aliments dans le groupe des produits céréaliers, par exemple. C'est-à-dire ne plus se contenter du pain de blé, mais de manger du riz, du seigle, de l’orge…
- Des aliments frais et de bonne qualité : éviter les aliments tels que les friandises. Il faut essayer le plus possible de manger des aliments non transformés, des produits frais. Ils vont contenir un grand nombre de nutriments.

Quels aliments faut-il favoriser ?
La plupart des aliments sont riches en un nutriment particulier. En voila un petit guide :
- La vitamine C : elle est principalement présente dans les fruits frais, et en particulier le kiwi, les agrumes, les bananes.
Elle est normalement apportée par le soleil. Mais en hiver, on observe une carence en vitamine C chez certaines personnes. Elle est cependant très importante car elle va aider le calcium à se fixer sur nos os, mais elle va également jouer un rôle important dans la réaction immunitaire car elle accélère la maturation des anticorps.
- Le zinc : présent principalement dans les viandes, poissons, fruits de mer, céréales complètes. Il est aussi présent dans certains fruits et légumes (oranges, épinards) mais à un degré moindre.
Le zinc va participer à la fabrication et au bon fonctionnement du système immunitaire. Il va activer une hormone, la thymuline, qui active des cellules immunitaires.
- La Béta-caroténe : c’est le pigment responsable de la couleur orange des carottes, mais aussi de tous les fruits et légumes qui possèdent des pigments autres que le vert. Elle va donc être présente dans la pastèque, la tomate, le pamplemousse, le poivron…
Elle se transforme en vitamine 1 qui possède une action anti-oxydante (empêche la dégradation de l’ADN, les lipides et protéines, par le CO2), mais aussi immunostimulante.
- Le cuivre : Les sources du cuivre sont variées. Il peut être présent dans certains fruits tels que la poire, l’orange, la pomme, dans les fruits secs, les légumes, poissons et fruits de mers…
Le cuivre a une activité toxique sur les microorganismes tels que les virus et bactéries. De plus, il accélère la cicatrisation cellulaire.
- Le magnésium : Sources présentes dans les produits de la mer, le chocolat, le pain complet.
Il a des vertues « anti-fatigue » ou « anti-stress »et de plus, il participe à la fabrication des anticorps.


Comme quoi, bien manger nous aide à rester en bonne santé !
Léa

Aucun commentaire:

Publier un commentaire